Et pour cause que vous ne sauriez la voir: j'ai pas mis de photo! Et là aussi, y'a une raison: la purée verdâtre n'a pas un aspect très sexy (j'ai tenté de faire des photos, mais bon le petit monticule rappelait quand même des trucs qu'on n'aimerait pas trop avoir dans son assiette...), mais c'est très bon! Sisi, puisque je vous le dis!

Pour faire une bonne purée verdâtre, il vous faut: 

1 kg de pommes de terre farineuses

un brocoli (taille moyenne)

un peu de lait, de beurre

sel, poivre, noix de muscade

Il suffit de faire bouillir les pommes de terre et le brocoli avec un peu de sel (je les ai fait cuire séparément, mais les flemmards cuiront tout ensemble pour avoir moins de vaisselle à faire), on enlève l'eau de cuisson (vaut mieux préciser, on ne sait jamais), on ajoute le lait, le sel, le poivre, la noix de muscade (râpée)  et la noix de beurre et on écrase. Pour changer, je n'ai pas utilisé une fourchette, mais mon super pilon en bois spécial caipirinha! Le résultat se laisse goûter (surtout dans le noir ou les yeux fermés). Une fois qu'on obtenu la consistance désirée (avec des morceaux, c'est meilleur!), on essaie de le servir d'une manière appétissante (en mini-jupe, ou torse nu, par exemple).